Prix international de la poésie en Italie-Marouba Fall dramaturge poète: «Pour être un grand poète, il faut beaucoup lire»

 

Par Ibrahima DIA

Une cérémonie d'hommage a été rendue ce jeudi 27 décembre 2017 à la maison Douta Seck pour les prix remportés par les poètes Marouba Fall et Pape Sada Hanne. Le premier a remporté le premier prix et le second le troisième. Le public composé des amis, parents ont félicité les lauréats et rendu de vibrants hommages pour leur action militante pour le développement de la poésie au Sénégal. 

«Pour être un grand poète, il faut beaucoup lire» a déclaré ce jeudi 27 décembre 2017, M. Marouba Fall poète, dramaturge. C’était à l'occasion de la célébration du premier prix remporté en Italie au prix international de la poésie, en compagnie aussi de Pape Sada Hanne qui lui a remporté le 3eme prix. Il poursuit en affirmant son optimisme car après la génération des Senghor et autres, ils ont bien rempli leur mission et c'est aux jeunes de porter haut le flambeau de la poésie en s’intéressant beaucoup à la lecture. M. Fall n'a pas aussi manqué de remercier la direction du livre, la mairie de Medina Gounass, la Sodav pour leur soutien permanent. L’écrivain rappelle que cette 3eme édition lui a permis de remporter le trophée alors qu'auparavant lors de la deuxième édition il avait obtenu la mention honorable

Pour M. Pape Sada Hanne, il a évoqué les efforts que les poètes font au niveau de la région de Saint Louis avec le cercle des écrivains et poètes de Saint Louis (CEPS).Il indique cette expérience a fait tache d'huile à Sédhiou.

Pour sa part M. Ibrahima Lo de la direction du Livre a relaté la batterie de mesures prises par l'Etat du Sénégal pour soutenir la publication littéraire «les lettres ont un bel avenir dans ce pays» a t-il martelé, ils soient sanctionnés positivement avec ces distinctions. 

Commentaires