Des services secrets étrangers cherchent à «influencer » la Russie, selon Poutine

 

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé mercredi des tentatives "d'influencer" la vie politique et sociale en Russie, menées selon lui par des services de renseignement étrangers.

"Il est évident que la hausse d'activité des services secrets étrangers est dirigée contre la Russie et nos voisins", a déclaré M. Poutine lors d'un discours devant des membres des services russes de renseignement extérieur, selon le Kremlin.

Pour le président russe, les services secrets étrangers cherchent à "influencer les processus de politique intérieure et sociaux dans notre pays".

Vladimir Poutine a signé en 2015 une loi permettant de désigner des organisations étrangères actives en Russie comme "indésirables", accusées de vouloir influencer la vie politique et la société russe.

Une autre loi votée en 2012 oblige les ONG bénéficiant d'un financement de l'étranger et ayant une "activité politique" à s'enregistrer comme "agent de l'étranger".

Mi-juin, il avait accusé le média britannique BBC de faire la "propagande" de l'opposant russe Alexeï Navalny.

Pour Vladimir Poutine, la Russie est également confrontée à des "tentatives de freiner (son) développement, imposer une confrontation, déstabiliser les régions qui se trouvent proches de nos frontières".

Des services secrets étrangers n'hésitent pas à "choyer" et "utiliser comme une arme des groupes terroristes et extrémistes" contre la Russie, a-t-il avancé, sans donner plus de précisions.

Commentaires