Kalossy : Le Député-maire Moustapha Mbengue ambassadeur du développement de cette localité

Par Abdoulaye NDIAYE

Venu s’abreuver à la source, le gamou annuel de Kalossy était une occasion pour l’honorable député-maire de la commune de Keur Massar, Moustapha Mbengue de recueillir leurs doléances de cette population (Kalossy) pour les transmettre à qui de droit afin de propulser le développement durable de cette localité.
 

Situé à 318 km de Dakar et se trouvant dans la commune de Yang-Yang dans le département de Linguère qui est dans la région de Louga, Kalossy est distant de la commune de Mbeuleukhé de 3km. Difficile d’accès, Kalossy est en manque d’infrastructures sanitaire et sportif, coût élevé de l’énergie, déficit d’enseignants entre autres qui plombent son développement. Ainsi, «le coût de l’électricité est élevé, nous n’avons pas assez d’enseignants pour l’élémentaire et nous n’avons pas de poste de santé», liste Daouda Lèye, président du comité de développement local de Kalossy. Des doléances qui ne sont pas entendues par les oreilles d’un sourd. En l’occurrence l’honorable député-maire de la commune de Keur Massar, Moustapha Mbengue. Originaire de cette localité, ce représentant du peuple ne compter pas rater la moindre occasion de plaider pour le développement durable de la terre de ses aïeux. «L’idéal serait que je puisse être mis au parfum de ce qui se passe dans l’ensemble du territoire national mais aussi d’ici (Kalossy) afin qu’on puisse y jouer notre partition. Et c’est avec beaucoup d’attention que j’écoute vos doléances afin que je puisse les transmettre à qui de droit car une localité, c’est à sa population de la bâtir et personne d’autre venu d’ailleurs», souligne Moustapha Mbengue. Faisant partie des quarante (40) membres de la commission finance, élu député dans la liste départementale de Pikine, le député-maire de la commune de Keur Massar se met dans une posture de servir tout le monde. «L’union des populations nous encouragerait à porter plusieurs combats auprès des autorités compétentes afin que Kalossy n’envie aucune autre localité du pays», exhorte Moustapha Mbengue qui salue le travail que les autres députés de la zone du Djoloff sont en train d’abattre pour son développement durable sans omettre celui du coordonnateur départemental de l’Alliance pour la République (Apr), ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye.
Avec la mosquée en construction, il avait offert l’année dernière cinq (5) tonnes de ciment et pour accélérer la cadence des travaux, il a renouvelé cette même quantité. 
 

Commentaires