Kaolack-Réponse de la Cojer au ministre Mame Mbaye Niang: Les jeunes apéristes assument leurs actes et menacent

 

 

Par Chérif THIAM (Actu24 KAOLACK)

Après les accusations portées par Mame Mbaye Niang envers sa collègue Mariama Sarr de saboter sa visite dans le cadre des vacances citoyennes à Kaolack. La convergence des jeunes républicaine (COJER) se réclame l'auteur de ces actes et avertit.

 

Très en colère contre leur camarade de parti et patron du département de la jeunesse, pour leur non implication dans l'organisation des vacances citoyennes étape de leur ville. Les jeunes de la convergence républicaine (Cojer) ont rencontré la presse pour lever un coin du voile sur ce qui s'est passé le samedi 06 août 2016 dans la ville de Valdio Diodio Ndiaye. En à croire Mamadou Diaw Secrétaire Général du secrétariat politique de la cojer. "Nous attendions un Ministre républicain qui dans un premier temps enchâsse la vision et les piliers de la bonne gouvernance que nous comptons toujours partager avec le Président Macky Sall, ensuite un cadre qui se donne les moyens d'approprier la quintessence de son département avec  ses rôles et responsabilités afin un citoyen correct, hélas à la place d'un Ministre nous avons observé un touriste". Dans la même lancée, ces jeunes républicains n'ont pas porté de gants pour tirer sur Mame Mbaye  Niang qu'ils accusent de vouloir diviser les jeunes de leur parti l'Alliance pour la République. La salle  de l'Association pour la Promotion de la Femme Sénégalaise APROFES était trop petite pour abriter cette face à la presse qui avait une allure d'un meeting politique. Prenant la parole pour traduire le texte en wolof, Pape Simaka Coordonateur de la Cojer du département "Nous assumons pleinement ce qui s'est passé avec le Ministre Mame Mbaye Niang, il n'a aucun droit d'accuser gratuitement le Ministre Mariama Sarr. Vous savez,  moi je travaille pour le Ministre Diéne Farba Sarr, Pape Sarr qui est là à côté de moi est un jeune de Madame Nafissatou Diop et d'autre jeunes sont venus du département. D'ailleurs rien ne sera comme avant, nous allons défendre l’intérêt général de la jeunesse dans le respect et l'engagement qui s'y est;  selon le chargé de mission de Diene Farba Sarr. En  somme ils ont lancé un appel à tous les jeunes imbus de valeurs républicaines d'adhérer dans cette dynamique pour l’intérêt général.

 

Commentaires