Matam: Macky invité à arrêter Farba Ngom

 

C’est loin d’être l’unité dans les rangs de l’Alliance pour la république à Matam où le griot auto proclamé du président Macky Sall est loin de faire  l’unanimité.

Des responsables de l’APR de Matam, Kanel, Ranérou dont Daouda DIA, le questeur à l’Assemblée nationale et l’ancien ministre Abou LO rejettent catégoriquement l’équipe régionale de coordination que Farba il a mise en place dans la région. «Considérant la situation délétère dans la région de Matam, rejetant les abus, les passe-droits, le trafic d’influence exercés par le député maire des Agnam, Farba Ngom. Considérant aussi, que le poste de coordonnateur régional n’existe pas dans les textes du parti, considérant, que l’Alliance pour la République, par la voix de Macky Sall a confirmé le maintien de tous les coordonnateurs départementaux jusqu’en 2019. Par conséquent, nous, responsables politiques et militants des départements de Matam, Kanel et Ranérou ainsi que de la diaspora, déclarons nuls et non avenus, tous les actes posés lors de cette rencontre», déclare Hamady Dieng, conseiller départemental de Kanel.

Pour ces contestataires, le député-maire d’Agnam s’est «autoproclamé» coordonnateur régional de l’APR et a désigné les coordonnateurs départementaux suivants Mamadou Tall pour Kanel, Abdoulaye Sally Sall pour Matam, Aliou Dembourou Sow pour Ranérou.

Mais ses opposants affirment qu’ils n’entendent nullement céder. Mieux, ils affirment qu’ils riposteront à toute violation des textes régissant le parti.

Commentaires