Sénégal-Législatives 2017-Alla Dieng porte parole de l'Unacois Jappo: «Il est impossible de participer aux législatives sous la bannière de notre organisation»

 

Par Ibrahima DIA

A quelques mois des législatives, le débat n’épargne même pas les organisations professionnelles. Les responsables de l'Unacois étaient face à la presse ce jeudi 20 Avril 2017 pour évoquer ces prochaines joutes électorales. Ils affirment que leur organisation est apolitique et que nul n'a le droit de se prononcer à leur nom, c'est formellement interdit par les statuts.

«Nous condamnons fermement la décision de certains individus se réclamant de l'Unacois Jappo de participer à ces législatives de juillet 2017 sous la bannière de notre organisation». Ainsi s'est exprimé M. Alla Dieng, porte parole du jour de l’organisation. Il poursuit en affirmant «les discutions et activités politiques et religieuses sont interdites au sein des instances, de même que les discriminations basées sur la race, le sexe et les convictions idéologiques des membres» et d'ajouter que chaque citoyen peut avoir de l'ambition pour son pays mais non à la tricherie, à l'intoxication et à l’usurpation.

M. Dieng pense que c’est une bonne chose de voir des opérateurs économiques à l'Assemblée Nationale mais la loi leur interdit d'accéder sous la bannière d'une entité à vocation apolitique. Il précise que rien n’empêche à l'organisation de créer un cadre d’échanges en recevant à son siège une à une, toutes les listes validées et concourant aux suffrages des sénégalais afin de recueillir leur intention par rapport à notre économie. Après cela chacun est libre de voter pour qui il veut. Il souhaite enfin que ces joutes se tiennent dans la paix, le calme et la sérénité car les commerçants et industriels sont les plus grands perdants en cas de troubles.

Revenant sur les cas d'incendie l'Unacois a présenté ses condoléances aux victimes du "Daaka" et s'est prononcé sur les drames intervenus récemment dans les marchés de Kaolack et des Hlm. Ils expriment leur compassion à leur endroit et pourront compter sur le soutien de l'Unacois. Pour les solutions ils proposent la construction de centres commerciaux modernes, la souscription des assurances incendies, le changement de comportements et de demander aux autorités et agents de la protection civile de faire leur travail comme il se doit.

Pour rappel l'Unacois Jappo compte organiser la nuit de l'Entreprise le vendredi 18 août 2017 qui sera un moment unique d’échangés entre plus de 600 décideurs.

Commentaires