Sénégal-Remaniement mministériel: Ahmad Suzanne Kamara désavoue Youssou Touré 

 

Par Ibrahima DIA

Les responsables du Réseau des Enseignants de l'Apr étaient face à la presse pour évoquer les réactions de certains militants après le remaniement effectué la semaine dernière par le Chef de l'Etat. A ce propos ils réaffirment leur engagement aux côtés du président de la République à continuer le compagnonnage afin de remporter la présidentielle de 2019. Ils clament haut et fort qu'ils ne sont ni intéressés par les strapontins et sinécures. 

«Nous nous démarquons totalement des attaques formulées contre le Président de la République Macky Sall au lendemain de la formation du nouveau gouvernement » a déclaré M. Ahmad Suzanne Kamara lors de la conférence de presse organisée à Dakar par le réseau des Enseignants de l'Apr. Il poursuit en affirmant que ces attaques n'engagent que leurs auteurs et qu'ils réaffirment leur soutien total et leur fidélité au Président du parti. Ces responsables invitent ces «agitateurs» à savoir raison gardée et faire preuve de dignité en toutes circonstances. .

M. Kamara n'a pas manqué de faire les éloges du Président Macky Sall qu'il qualifie d'exemple de vertu et de fidélité. En militants disciplinés les enseignants salue le nouvel attelage gouvernemental et félicitent la tête de liste nationale Mouhamad Boun Abdallah Dionne pour sa brillante reconduction et encourage fortement le chef de l'Etat à poursuivre sur cette lancée pour un Sénégal Emergent.

Parlant des postes de responsabilité, les «vrais enseignants apéristes» ne sont pas obnubilés par des strapontins et autres sinécures. Ce qui les importe c'est uniquement les préoccupations des sénégalais soient prises en charge et ils espèrent que ce nouveau gouvernement va très vite se mettre au travail car les populations adhérent au programme du Président de la République car elles lui ont donné une majorité écrasante à l'Assemblée Nationale.

Le Réseau appelle toutes les composantes de la mouvance présidentielle à faire bloc autour de ce nouveau gouvernement de combat et à barrer la route aux fossoyeurs de la démocratie qui malgré leur défaite continue de vociférer. Ils estiment que la messe est dite et que les sénégalais ont choisi définitivement le camp de l'espoir et de l’émergence et que personne ne pourra arrêter la marche en avant. 

Commentaires