Sénégal: Restauration et valorisation des terres salées, 40 000 000 ha concernés

Par Ibrahima Dia

Le vendredi 29 juin 2018, à Dakar,  s'est tenu l'ouverture de la célébration de la journée de la renaissance scientifique de l'Afrique (Jrsa), sous le thème: "restauration et valorisation des terres salées du Sénégal. Cette journée l'égide par le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, et le président de l'académie nationale des sciences et techniques du Sénégal.

Aujourd'hui, en Afrique on estime que près 40 000 000 ha sont affectés par la salinisation, soit près de 2% la superficie totale, les causes de la salinisation sont diverses, on estime encore que 80% des terres salinisées ont une origine naturelle. 

Selon le professeur Doudou Ba "Ce thème souligne,  les terres arables ne représentent que 19% des 3,8% millions d'hectares  (ha) de superficie que compte le pays, et elles sont en proie à une salinisation préoccupante représentant 26,7% des formes majeures de dégradation qui rendent les terres impropres à l'agriculture.

Selon Amadou Thierno Gaye l'objectif de cette célébration annuelle marque, la fin des travaux du premier congrès des Hommes de science d'Afrique tenu à Brazzaville. La résolution  adoptée par l'organisation continentale au terme des assises de ce premier congrès est le renforcement de la sensibilisation nationale notamment sur le rôle moteur que la STI peut jouer pour contribuer au bien-être des populations. Les zones les plus concernées par ce fléau sont la partie nord du pays, le Sine Saloum et au aussi au sud du Sénégal.

 

Commentaires