Afrique de l’Ouest : Les triathlètes sénégalais remportent le championnat de la zone

Par Abdoulaye NDIAYE

Le Sénégal s’impose chez lui.  Mamadou Ndoye Diop et Anta Ndiaye ont remporté, dimanche dernier, le Premier championnat de Triathlon de Zone Ouest africaine de Triathlon, respectivement les hommes et les dames. Un satisfécit du directeur technique de la Fédération africaine de Triathlon, Rick Fulton sur le niveau des triathlètes sénégalais.

Les Triathlètes sénégalais ont raflé la mise en Séniors lors du premier championnat de Triathlon en zone de l’Afrique de l’Ouest. Autant chez les hommes que chez les dames respectivement Mamadou Ndoye Diop (01h 07mn 57s) et Anta Ndiaye (01h 20mn 30s) se hissent à la tête du podium. Ils étaient en compétition avec les triathlètes du Bénin, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie et du Niger. Dans cette même catégorie, les autres marches du podium ont été occupées par les triathlètes sénégalais. Chez les hommes, Mamadou Ndoye Diop est suivi de Birame Samb (Sn): 01h 15mn 22s et de Abdoulaye Diagne (Sn): 01h 17mn 34s et chez les dames Anta Ndiaye est suivie de Rokhaya Salla Diagne (Sn): 01h 30mn 47s et de Adji Mame Bineta Ndiaye (Sn): 01h 36mn 43s.

Dans la catégorie junior chez les garçons, c’est Issoufou Sani du Niger qui a effectué le meilleur temps avec 01h 12mn 16s suivi de Mamadou Sy et Pape Abdoulaye Sy tous deux du Sénégal avec un temps respectif de 01h 16mn 53s et 01h 19mn 36s. Et chez les filles, les sénégalaises ont occupé toutes les marches du podium respectivement Banel Diaw avec 01h 40mn 07s, suivie de Ndèye Maguette Ndoye avec 01h 55mn 35s et Kène Bougoul Faye avec 01h 56mn 40s.

Et dans la catégorie jeune, chez les garçons, El Hadji Malick Ndiaye du Sénégal occupe la première place, suivi de Abdoul Wahab Sani du Niger et Saliou Sène du Sénégal. Chez les filles, les sénégalaises se sont succédé selon l’ordre d’arrivée avec Salimata Guèye, Marième Cissé et Alimatou Sadiya Souané.

A l’issue de cette compétition de la sous-région ouest africaine, le directeur technique de la Fédération africaine de Triathlon, Rick Fulton. «J’ai été impressionné par le niveau des athlètes surtout dans la catégorie jeune en natation, en vélo alors qu’il faisait très chaud. Il y a aussi chez les séniors avec le vainqueur (Mamadou Ndoye Diop) et surtout la fille (Anta Ndiaye) qui a remporté la course dame. Elle est vraiment talentueuse et elle a beaucoup d’avenir. Je suis vraiment satisfait d’avoir vu les athlètes de la Gambie, de la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Niger venir prendre part à la compétition au Sénégal», explique Rick Fulton. Malgré cela, il n’a pas manqué de relever certaines améliorations à faire. «Globalement, je suis satisfait de l’organisation même s’il y a de petites améliorations à faire. Lors de la compétition d’aujourd’hui, il y a eu deux zones de transition, le contrôle doit être plus rigoureux, dans le cadre de la communication, disposé des radios etc.», souligne M. Fulton.

Toutefois, avant de pouvoir abriter les Championnats d’Afrique de Triathlon, la prochaine serait l’organisation de la Coupe d’Afrique de la discipline en décembre 2018.

Commentaires