Le jour où Lionel Messi a vraiment voulu quitter le Barça

 

D'après Mundo Deportivo, Lionel Messi voulait absolument rejoindre Manchester City durant l'été 2016, juste après avoir été condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale. La direction du Barça a joué un rôle crucial pendant quatre jours.

"Quatre jours qui ont sauvé la continuité de Messi au Barça". Selon Mundo Deportivo, la "Pulga" était à deux doigts de quitter le club catalan, juste après avoir appris sa condamnation à 21 mois de prison pour fraude fiscale en 2016. La Cour suprême espagnole avait constaté des irrégularités portant sur 4,16 millions d'euros provenant des droits à l'image perçus entre 2007 et 2009 à travers un réseau complexe de sociétés. Une affaire qui nous rappelle étrangement la situation actuelle de Cristiano Ronaldo.

Manchester City
"Leo avait décidé de ne plus jamais jouer en Liga", poursuit Mundo Deportivo. "Pour la famille, cette sentence était totalement injuste et ils avaient le sentiment de payer, en réalité, le fait d'être au milieu d'une guerre entre la Catalogne et l'Espagne. Messi a tenté de changer de vie. Sans entrer dans les détails, il s'était teint les cheveux en blond."

Le 27 juin 2016, l'Argentine s'incline en finale de la Copa America contre le Chili. Lionel Messi loupe un penalty décisif. La "Pulga" ne veut plus évoluer sous le maillot albiceleste. C'est la premier divorce. Dix jours plus tard, il apprend sa condamnation, bien plus sévère que prévu pour lui. Second divorce. C'est ce qui pousse le numéro 10 argentin à changer d'air. Il partage sa décision avec Josep Maria Bartomeu. Le président du Barça tente de le convaincre de rester au Barça mais la "Pulga" exige son transfert vers Manchester City.

250 millions sinon rien
Toujours selon Mundo Deportivo, Lionel Messi est prêt à assumer son choix publiquement. Mais la réponse du Barça est sans détour: il ne compte pas le vendre, sauf si un club est prêt à mettre 250 millions d'euros sur la table (le montant de sa clause libératoire). De son côté, Manchester City attendait que le Barça démontre sa volonté de vouloir vendre Lionel Messi. Ce jour n'est jamais arrivé.

Le 18 juillet 2016, Josep Maria Bartomeu et Jordi Mestre (vice-président sportif), effectuent un voyage éclair vers Miami afin de s'entretenir avec Jorge Messi, le père de. lls retournent à Barcelone et les nouvelles ne sont pas très rassurantes. Le lendemain, Luis Enrique reprend les entraînements avec les Blaugranas. Le coach du Barça est mis au courant de la situation inquiétante de son joueur par Josep Maria Bartomeu. Lionel Messi en a marre.

Merci Suarez
Ce jour-là, Josep Maria Bartomeu et Jordi Mestre jouent leur dernière carte. Ils veulent rencontrer Lionel Messi chez lui à Castelldefels. Après plus de trois heures de conversation, la "Pulga" commence à changer d'avis. Luis Suarez, son ami et coéquipier au Camp Nou, l'invite à manger un bout un peu plus tard dans la journée. Le lendemain, l'attaquant uruguayen en remet une couche avec le quadruple Ballon d'Or. 

Tous ces efforts ont été récompensés quand Lionel Messi a finalement pris la décision d'écourter ses vacances d'une semaine. Il reprend les entraînements avec le Barça le 25 juillet 2016 et c'est officiellement la fin d'un mauvais épisode pour les fans catalans. La "Pulga" devrait rester en Catalogne au moins jusque 2021 ou 2022, conclut Mundo Deportivo.

Commentaires