Les cinq grands moments de la carrière de Steven Gerrard

 

Une remontada mémorable en Ligue des champions, des coups de canon salvateurs et une glissade malheureuse, Steven Gerrard, qui a annoncé sa retraite sportive jeudi, fut l'icône du club de Liverpool de 1998 à 2015, dans les bons jours comme dans les mauvais.

1999, son premier but

Après avoir fait ses débuts avec Liverpool en novembre 1998, Steven Gerrard mettra plus d'un an avant de faire trembler les filets pour la première fois. Le 5 décembre 1999, une percée dont il a le secret est conclue avec sang froid. Le premier but sur les 186 réalisations de sa carrière sous le maillot de Liverpool.

2001, une moisson à 20 ans

C'est un moment clé pour Gerrard. Il a fait ses débuts professionnels en 1998, à 18 ans, sous les ordres de Gérard Houllier. Mais il lui faut attendre deux ans pour exploser. La saison 2000/2001 est une véritable moisson. Les Reds remportent la League Cup, la Cup, la Coupe de l'UEFA - contre Alavés avec un but de Gerrard -, le Community Shield et la Supercoupe d'Europe. A à peine plus de vingt ans, le natif du Merseyside est élu meilleur jeune du championnat et figure dans l'équipe type en Premier League, pour la première fois de sa carrière.

2005, le miracle d'Istanbul

Une des finales les plus folles de l'histoire de la Ligue des champions. Le 25 mai 2005, au stade olympique Atatürk d'Istanbul, Liverpool est mené 3-0 par l'AC Milan sur des buts de Maldini (1e) et Crespo (38e, 44e). Les bookmakers ont déjà enterré les Reds de Rafael Benitez. Pas les supporteurs qui chantent "You'll Never Walk Alone" à la pause et, en six minutes, tout bascule. A la 54e, le capitaine redonne l'espoir aux siens d'une tête décroisée. Le Tchèque Vladimir Smicer marque sur une frappe puissante deux minutes après. A la 59e, Gerrard, encore lui, obtient un penalty sur une faute de Gattuso. Le tir de Xabi Alonso est repoussé par le gardien, mais l'Espagnol le reprend pour sauver une égalisation inespérée. Les Reds s'imposent aux tirs aux buts pour la seule Ligue des champions de la carrière de Gerrard.

2014, une glissade qui coûte le titre

Gerrard a 33 ans à l'époque. Et il court toujours après son premier titre de champion d'Angleterre. A deux journées de la fin, il n'a jamais été aussi près du but. L'équipe de Brendan Rodgers reçoit Chelsea avec un seul objectif, ne pas perdre. A la 47e, Gerrard reçoit une passe anodine de Mamadou Sakho. Mais le vétéran glisse et laisse Demba Ba filer vers le but. Il ne remportera jamais le championnat d'Angleterre.

2015, bye bye Anfield

Avant de s'envoler pour Los Angeles, Steven Gerrard fait ses adieux à Anfield Roald le 16 mai 2015. Si la défaite de Liverpool face à Crystal Palace sera vite oubliée, c'est le départ de l'enfant de la maison qui fait pleurer tout un stade. Gerrard prendra la parole, très ému. "C'est étrange, j'ai redouté ce moment. Tout cela va énormément me manquer. J'ai aimé chaque minute. Je suis dévasté à l'idée de ne plus jouer devant ces supporters. Je voudrais remercier les supporters avant qu'ils ne partent, avant que les larmes n'arrivent. J'ai joué devant la plupart des supporters du monde, mais vous êtes les meilleurs."

videos: 

Commentaires