Omar Samb responsable Apr à Diourbel vient au secours des ASC: Il leur fait don d’importants lots de maillots, de ballons et d’appui financier  

 

Par Lauris GOMIS (Actu24, DIOURBEL)

Décidément, Omar Samb, responsable politique Apr à Diourbel, 2e vice président de la ligue Sénégalaise de football professionnel et président de la Sonacas de Diourbel, ligue 1, ce digne fils de Diourbel, n’est pas à son dernier mot pour répondre aux préoccupations des populations de Diourbel et particulièrement  de sa jeunesse. Après la Tabaski où il a appuyé plus de 250 familles pour les besoins de la fête, le voilà encore qui vient aux rescousses des jeunes en dotant tous les Asc de Diourbel d’équipement sportifs et d’appuis financiers.

Omar Samb, responsable politique Apr à Diourbel,  2e vice président de la ligue Sénégalaise de football professionnel et président de la Sonacos de Diourbel, ligue 1, a encore fait parler de lui en dotant les Asc de Diourbel d’importants lots d’équipement sportifs et d’appuis financiers s. Après avoir rencontré l’ensemble des équipes du quartier Cheikh Ibrahima Fall et les équipes qui doivent représenter la région de Diourbel aux phases nationales de l’Oncav, il leur a apporté un soutien financier et matériel pour qu’ils puissent faire face aux nombreuses sollicitations dont elles font l’objet durant ces phases nationales et pendant ces navétanes. C’est ainsi que ces équipes ont reçu des ballons et des enveloppes financières et des conseils par rapport aux expertises du généreux donateur pour qu’ils puissent représenter dignement la région de Diourbel, étant entendu qu’il est membre de mouvement associatif, ayant une certaine expertise dans ce genre d’organisation. Il a fait ce geste, a-t-il dit, en tant que fils de Diourbel, ce terroir qui lui a tout donné, a-t-il souligné, et resté indifférent aux préoccupions des populations et surtout de sa jeunesse, serait une ingratitude notoire de sa part. Son devoir, alors, a-t-il confié, c’est de partager, dans la mesure de ses possibilités, avec ces populations qui l’ont vu naitre, grandir et être ce qu’il est aujourd’hui. Ce qu’il a fait, a-t-il soutenu, n’est que rendre l’ascenseur à son terroir qui, sans lui, a-t-il fait noter, il ne serait pas, aujourd’hui, ce qu’il est pour pouvoir aider. Il l’a fait aussi, a-t-il précisé, en tant que responsable politique à la base et pour suivre les directives du président de la république, Macky Sall, il fallait rencontrer la jeunesse,  les écouter, recueillir leurs doléances  et contribuer à leur prise en charge et à leurs sollicitations. Connaissant aussi les difficultés que rencontrent les mouvements associatifs, il lui fallait, a-t-il mentionné, les appuyer du point de vue financier, aussi bien que les équipes que l’organe qui encadre Orcav pour qu’ils puissent participer convenablement à ces joutes qui donnent la visibilité à la région. Pour le responsable de l’Apr, Omar Samb, le sport est une compétence transférée et cela devrait motiver d’avantage les collectivités locales pour s’en approprier le plus largement possible. La commune de Diourbel et le conseil départemental, habituellement donnaient des subventions aux équipes qui se déplaçaient, a-t-il rappelé. les autres autorités, par contre, a-t-il estimé, que ça soient les Dg, les autorités politiques, les hommes d’affaires issus du terroir, tous, devraient les accompagner parce que, a-t-il affirmé, eux qui sont du mouvement associatif en savent quelque chose. « C’est une période extrêmement  couteuse  et difficile à gérer et les accompagner, c’est remplir un devoir citoyen ».

C’est ainsi qu’il leur demande de prendre conscience d’avantage des besoins de cette jeunesse et du sport de manière générale et, au-delà du geste qu’ils font, trouver le moyen, pour certains événements, d’appuyer d’avantage pour que les jeunes puissent dignement représenter la ville.

Commentaires