Yanina Wickmayer à nouveau devant la justice

 

Le parquet de Louvain va à nouveau citer à comparaître Yanina Wickmayer, a annoncé le magistrat de presse mardi. Lundi, le tribunal correctionnel de Louvain a déclaré irrecevables les poursuites pour infractions urbanistiques à l'encontre de la joueuse de tennis de 27 ans. Celle-ci et son père étaient poursuivis pour plusieurs infractions lors de la construction d'une villa à Diest.

Selon le ministère public, Yanina Wickmayer a fait construire une dépendance et trois portes de garage à sa villa entre l'été 2012 et janvier 2013. Il y aurait en outre eu des irrégularités lors du placement d'un revêtement en pavés. Selon le parquet, la joueuse de tennis a augmenté le volume de son habitation et détruit quelques arbres se trouvant à proximité.

Le procureur avait requis le 13 mars une peine de prison pour le principe, sans la définir plus précisément, et une amende de 50.000 euros à l'encontre de la joueuse et un même montant pour son père, Marc, 63 ans, avec lequel elle formait une société à l'époque des faits.

Lundi, le tribunal correctionnel a déclaré irrecevables ces poursuites car Yanina Wickmayer n'a jamais été mise au courant de prétendues infractions, ni interrogée à ce sujet.

Mais pour le parquet, le dossier n'est pas bouclé. "Notre volonté de lancer de nouvelles poursuites est définitive", a assuré le magistrat de presse ce mardi. Il ne s'agit pas d'un appel "mais bien d'une nouvelle procédure devant le tribunal correctionnel, portant sur les mêmes accusations", a-t-il ajouté.

La citation à comparaître n'a toutefois pas encore été signée.

Commentaires